Hello hello 👋

Dans cet article, on vous parle d’un outil très important utilisé en Lean Management : le diagramme de Pareto aussi appelé Loi de Pareto ! On vous présente également une version plus approfondie du diagramme de Pareto : la matrice ABC/fmr.
À la 7-Shapes School, cette notion clé est expliquée sous forme de vidéo pédagogique réalisée en Motion Design, de façon à bien détailler et illustrer ces outils.

La définition des priorités d'une entreprise

Dans une usine, on peut avoir des centaines de références à gérer. Afin de hiérarchiser et de définir les priorités d’attention à porter aux différentes références, le diagramme de Pareto est l’outil le plus largement utilisé (cf figure ci-contre). On parle aussi d’analyse ABC ou de règle des 80/20.

Cette analyse permet de classer les références en trois classes :

La Classe A : représente 80% de la valeur (en € ou en temps de fabrication par ex.) et correspond à 20% du nombre de références.

La Classe B : représente 15% de la valeur et correspond à 30% du nombre de références.

La Classe C : représente 5% de la valeur et correspond à 50% du nombre de références.

Le diagramme de Pareto est un outil important dans l’analyse et la prise de décision. Il est souvent utilisé en logistique (stratégie de rangement de ses composants, matières premières,…) ou en production, pour mesurer les références les plus produites. 

La loi de Pareto peut être approfondie en prenant en compte la fréquence de consommation (ou de production). C’est le rôle de la matrice ABC/fmr qui permet de lier valorisation des produits et fréquence d’utilisation.

Comment appliquer la matrice ABC/fmr ?

Pour réaliser une matrice ABC/fmr, on démarre une analyse ABC verticalement et on ajoute horizontalement la fréquence de fabrication ou de consommation des produits comme présenté ci-dessous.

  • f : fréquent, utilisé tous les jours
  • m : moyen, toutes les semaines
  • r : rare, tous les mois ou moins

Pour décider des périmètres projets sur lesquels se focaliser, il est préférable de choisir les produits A, fabriqués fréquemment (A,f, en bleu ciel sur la figure ci contre). Cela ne représente parfois qu’une dizaine de produits mais les projets d’amélioration sur ces produits permettent de réaliser des gains qui se voient tous les jours et représentent une grosse part de votre Chiffre d’affaires.

Il est possible d’élargir le diagnostic aux produits de la classe A fabriqués de manière moins fréquente (A,m), ou aux produits de la classe B fabriqués fréquemment (B,f en bleu clair sur la figure ci-contre). Et ainsi de suite.

La hiérarchisation des priorités

Le diagramme de Pareto, et encore plus la matrice ABC/fmr, hiérarchisent les priorités et les périmètres d’études. Ainsi, les produits en C,r ne seront surement pas une priorité ! 

La répartition des produits évolue parfois vite, il est donc recommandé de recalculer fréquemment la matrice ABC/fmr.

Différentes matrices complémentaires peuvent être créées : une matrice basée sur le chiffre d’affaires, une autre sur le volume ou encore une avec les heures travaillées. Il faut choisir le critère le plus pertinent.

Cette matrice peut être utilisée dans le cadre de projets d’amélioration, lors du choix d’un périmètre à étudier. Mais également dans le cadre d’un projet 5S dans un atelier ou dans un entrepôt logistique afin d’optimiser les emplacements de stockage. En ajoutant la dimension fmr au diagramme de Pareto, la matrice ABC/fmr devient un outil de diagnostic simple et pourtant très puissant !